DOM-TOM : des produits plus sucrés qu’en Métropole

C’est pour lutter contre l’obésité dans les DOM-TOM que l’Assemblée nationale a adopté fin mars une proposition de loi visant à réduire la quantité de sucres dans certains produits de consommation.
Il a été constaté que des produits, tels que les yaourts ou les sodas, contenaient des taux de glucides bien supérieurs à ceux de Métropole pour un même aliment. Par exemple, un soda contiendrait jusqu’à 50 % de sucres en plus dans les îles que dans l’Hexagone et un yaourt aux fruits près de 30 % de sucres en plus.

Taux d’obésité record

Un écart étonnant, vécu comme une véritable injustice pour la population ultramarine, qui connaît des taux d’obésité record.
Selon de récentes études, le taux d’obésité pour les enfants des DOM-TOM serait de 23 % alors qu’il n’est que de 16 % sur le continent. Même constat affligeant pour le taux d’obésité de la population adulte, 1 adulte sur 2 souffrirait d’obésité dans les îles, alors que le ratio tombe à 1 sur 3 sur le continent.

Mais pourquoi un tel écart ?

Les industriels de l’agroalimentaire justifient cette différence de quantités de glucides par la soi-disant appétence de la population des DOM-TOM vers le sucre. Une version contestée par Hélène Vainqueur-Christophe, députée socialiste de Guadeloupe, qui elle accuse les industriels de les avoir « conditionnés à aimer le sucre, et ce, dès notre plus jeune âge ».
D’autant plus que l’accoutumance au sucre crée une dépendance, à l’image d’une drogue ou d’une addiction alimentaire.

La proposition de loi, adoptée en première lecture par les députés, prévoit d’aligner désormais les quantités de sucres ajoutés dans les produits ultramarins sur les quantités de sucres ajoutés de l’Hexagone. Une fois votée, la loi sera effective en Guyane, en Guadeloupe, en Martinique, à La Réunion, à Mayotte, ainsi qu’à Saint-Barthélemy, Saint-Martin et Saint-Pierre-et-Miquelon, dans un délai de 6 mois pour laisser le temps aux industriels découler les stocks existants.

E. B.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Donner votre avis

*