La pilule Alli, retirée du marché français

fin pilule alliLongtemps critiquée, la pilule anti-obésité Alli, qui avait créé une grande polémique lors de sa mise en vente sur le marché français en mai 2009, est officiellement retirée du marché. C’est une officialisation d’un fait qui remonte à plus d’un an, mais le laboratoire, GlaxoSmithKline (GSK), vient tout juste de révéler l’information. La raison : un problème d’approvisionnement de la molécule permettant de fabriquer Alli qui aurait poussé le laboratoire à arrêter sa production.

Une pilule dite miracle

Pour rappel, cette pilule dite anti-obésité, vendue sans ordonnance dans les pharmacies, promettait de perdre du poids et jusqu’à 4,5 cm de tour de taille en 6 mois, en empêchant l’absorption de 25 % des graisses consommées. En réalité, de nombreux médecins et scientifiques n’avaient cessé de dénoncer les effets secondaires possibles, de l’incontinence anale à une mauvaise absorption des vitamines et nutriments essentiels, avec un risque potentiel d’atteinte hépatique, en raison de son principe actif, l’Orlistat.

Dès août 2009, la FDA, l’agence sanitaire américaine, s’interrogeait sur les effets de l’Orlistat sur le foie. Par la suite, c’est l’AFFSAPS française qui avait, à ce propos, alarmé sur ce danger en révélant certains cas d’atteintes hépatiques.
Prometteuse, cette pilule dite amaigrissante n’est plus et, à ce jour, aucun médicament à base d’Orlistat n’est plus commercialisé en France.
Reste quand même à s’interroger sur la raison de ce retrait. Un réel problème d’approvisionnement ou une plus grande méfiance française envers ce produit, qui n’aurait pas trouvé sa clientèle en France. Clap de fin !

E. B.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Donner votre avis

*