Le chiffre de la semaine : l’obésité tue 3,4 millions de personnes par an

C’est un chiffre étonnant que vient de révéler une étude internationale, publiée dans la revue « The Lancet ». L’obésité causerait ainsi la mort de 3,4 millions de personnes par an, soit trois fois plus que la malnutrition (chiffre de 2010).
Menée dans 187 pays, l’étude constate que l’on meurt beaucoup plus de manger trop, trop gras et trop sucré. Un constat effarant quand on sait que 1 milliard de la population mondiale ne mange toujours pas à sa faim. « En 20 ans, nous sommes passés d’un monde où les gens souffraient de malnutrition à un monde où l’excès de nourriture et une alimentation malsaine, y compris dans les pays en développement, nous rendent malades« , précise le docteur Majid Ezzati, l’un des auteurs de l’étude.
Dans le viseur de cette étude : les pays riches et en voie de développement, qui connaissent une recrudescence des maladies cardiovasculaires, de diabète de type 2 et d’hypertension artérielle, due en partie à une très mauvaise alimentation et hygiène de vie.

E. B.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

  1. Tammara dit:

    You made some good points there. I looked on the internet for the
    issue and found most persons will approve with

    your website.

Donner votre avis

*