Le sport : prescrit sur ordonnance

C’est une expérimentation inédite en France qui a lieu en ce moment à Strasbourg. Le but : remplacer des ordonnances médicamenteuses par des séances d’activités sportives, prescrites par le médecin traitant et remboursées par la Sécurité sociale.
Nommée « Sport-santé sur ordonnance », cette expérience vise plus particulièrement les patients souffrant de maladies chroniques,  d’obésité, de tensions artérielles, de maladies cardio-vasculaires ou de diabète de type 2. Les patients pourront alors choisir de faire du vélo, de la natation, de la marche nordique, de la course à pied, de la gymnastique ou de l’aviron, avec un éducateur sportif qui les aiguillera.

Un test d’une durée de 1 an

Une démarche prévue pour durer un an, qui nécessite un partenariat entre la municipalité de Strasbourg, la caisse du Régime local d’assurance maladie, l’Agence régionale de santé, des partenaires associatifs, ainsi qu’une cinquantaine de médecins traitants, qui ont accepté de se prêter à l’expérience. Sans alourdir le budget de la Sécurité sociale, les activités sportives doivent venir suppléer, dans la mesure du possible, de lourds traitements médicamenteux, luttant ainsi contre la sédentarité de bon nombre de malades.
Bilan de l’expérience strasbourgeoise dans un an. S’il est positif, une extension au niveau national sera alors possible.

E. B.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Donner votre avis

*