Les Français mangent trop salé

selC’est ce qui ressort de la dernière étude NutriNet-Santé, lancée en mai 2009. Selon les derniers chiffres, 2/3 des hommes et 1/3 des femmes françaises consommeraient une dose supérieure à la normal en sel, soit plus de 6 grammes par jour.
A contrario, le nombre de Français mangeant moins de la dose journalière recommandée par l’OMS, soit 5 grammes par jour, est minime.
Un problème de santé publique ? Cela peut en effet le devenir. Car outre les risques cardiovasculaires, avec une pression artérielle trop intense, une consommation importante de sel peut entraîner un dérèglement de l’estomac, augmenter les pertes rénales en calcium, et, favoriser la rétention d’eau et la formation d’oedèmes.

Le sel : déconseillé pour perdre du poids

Au niveau de l’équilibre alimentaire, le sel n’est pas non plus conseillé. Le sel excite les papilles et donc l’appétit. Plus il y a de sel dans un plat, plus on apprécie et plus on mange. CQFD. Il peut donc être tenu responsable indirectement dans une prise de poids. D’après cette même étude, et ses 160.000 sondés, les apports en sel sont plus élevés chez les personnes en surpoids, ou en obésité, et beaucoup plus faibles chez les sujets maigres.
Les ¾ du sel consommé proviendrait des aliments, notamment les plus riches en sel, à savoir les pains et biscottes, la charcuterie, les fromages et les plats préparés. Et pour le dernier quart, il serait ajouté par le consommateur.

Petits conseils diététiques

Afin de prévenir ces risques et d’éventuelles prises de poids, voici quelques conseils que vous pouvez sans mal respecter.
–    évitez au maximum les aliments riches en sel, en privilégiant par exemple les ingrédients à faible valeur en sodium
–    privilégiez la cuisine maison aux plats préparés achetés en grande surface
–    hydratez-vous au maximum pour éliminer au mieux et éviter la rétention d’eau
–    cuisinez et aromatisez vos plats avec des épices, des herbes, plutôt qu’avec du sel
–    rééquilibrez votre alimentation en mangeant beaucoup de fruits et légumes
–    à table, salez, ou resalez, votre plat uniquement après l’avoir goûté et constaté qu’il en manquait

Emilie Bedos

Rendez-vous sur Hellocoton !

Donner votre avis

*