Les Mexicains plus obèses que les Américains

obésité mexiqueC’est officiel, le taux d’obésité au Mexique est plus important qu’aux États-Unis. Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), il y aurait désormais 70 % de la population mexicaine en surpoids, dont 32,8 % en état d’obésité. L’obésité chez les jeunes Mexicains est particulièrement inquiétante, car elle a quasiment triplé en seulement 10 ans.
Un problème de santé publique qui a des conséquences dramatiques, avec 400 000 nouveaux cas d’hyperglycémie et 70 000 décès liés au diabète chaque année. Un problème majeur qui coûterait près de 10 milliards d’euros tous les ans au système de santé mexicain.
L’origine de cette forte hausse de l’obésité, l’intégration du Mexique au marché commun nord-américain, avec l’adoption de la malbouffe. À titre d’exemple, la firme Coca-Cola y est très largement implantée et les Mexicains sont les plus grands consommateurs au monde du soda, avec 225 litres par an par personne. En comparaison, un Français boit en moyenne 22,7 litres par an et un Américain 200 litres. Côté alimentation, les trois T, tacos, tortillas et tortas, jouent un rôle important dans cette obésité.
Mais qu’en est-il par rapport au reste du monde ? Le Mexique est maintenant devenu le pays souffrant le plus d’obésité du continent américain, avec ces 32,8 %, devant les États-Unis (31,8 %). Mais il est très largement devancé par le Koweït (42,8 %), les Îles Cook (64,1 %) et l’Île Nauru (71,1 %). Côté européen, le Royaume-Uni compte 24,9 % de sa population en état d’obésité, 24,1 % en Espagne, 21,3 % en Allemagne, 17,2 % en Italie, et 15,6 % en France.

E. B.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Donner votre avis

*