L’obésité infantile enfin en régression aux USA

US obésité infantile reculeAprès des décennies d’augmentation, le taux d’obésité, chez les enfants de 2 à 4 ans, issus des familles populaires américaines, a enfin reculé. Même si la baisse est encore faible, 1 % dans 19 états américains, elle est porteuse d’espoirs, notamment dans ce pays qui n’a cessé de voir son taux d’obésité, notamment infantile, croître chaque année.
Le rapport des autorités sanitaires américaines, publié le 6 août, s’est établi sur l’IMC de 12 millions d’enfants de maternelles dans 40 États américains. Le rapport pointe également du doigt le rôle de la pauvreté dans la croissance du taux d’obésité, en précisant que ce sont les familles hispaniques et afro-américaines les plus touchées par ce fléau. Le rapport chiffre à 12 % le taux d’obésité infantile aux États-Unis, mais ce taux monte à 19 % pour les enfants afro-américains et à 16 % pour les Latinos.
La courbe de l’obésité infantile américaine vient enfin de s’inverser, en espérant que le recul continuera d’être effectif sur le long terme.

E. B.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Donner votre avis

*