Minceur, santé et bien-être : la vie en Ayurveda

ayurvedaTout comme la médecine chinoise, la médecine indienne ayurveda, ou « science de la vie », est basée sur des principes d’alimentation spécifiques et censés apporter bien-être et santé. Les notions de calories, lipides, protéines, glucides, calories ou autres vitamines n’existent pas non plus.
L’ayurveda distingue les aliments en fonction de leur goût (doux, acides, amers, piquants, sucrés et salés) et de leur qualité : les aliments purs (les fruits, les légumes, les céréales complètes) régénèrent et améliorent la santé, les aliments stimulants (viandes, poissons, fruits de mer et fromages) favorisent l’énergie, les aliments ignorants (plats préparés, fast food, biscuits apéritifs…) nuisent à la santé, accélèrent le vieillissement et affectent le bien-être mental. Utilisé comme médecine préventive, l’ayurveda est en Inde un véritable mode de vie, qui s’adapte aux besoins et déséquilibres de chaque personne.

Quelques règles élémentaires à suivre !

Le régime ayurvédique impose des règles de bases à suivre et incitant à repenser ses habitudes alimentaires :
–    L’alimentation ayurvédique ne se décompose pas en trois gros repas selon le mode alimentaire occidental, mais en cinq ou six repas légers tout au long de la journée. Le petit-déjeuner et le dîner sont légers, le déjeuner étant le repas le plus consistant de la journée. Enfin, deux ou trois en-cas composés de fruits frais de saison sont possibles dans la journée… Parfait pour oublier le grignotage ! Mais attention, les fruits ne se mangent qu’entre les repas ou au minimum 30 minutes avant, afin de faciliter la digestion.
–    Évitez de boire de l’eau ou d’autres boissons froides ou glacées ! Préférez les boissons chaudes ou à température ambiante afin de ne pas ralentir le feu digestif. De même, évitez de consommer les aliments à peine sortis du réfrigérateur.
–    Si possible, ne consommez pas les restes conservés au réfrigérateur au-delà de 24 h à 36 h après la cuisson, surtout si vous les associez avec des aliments frais : leur incompatibilité chimique perturberait votre digestion.
–    Prenez toujours vos repas ou vos en-cas au calme, en vous asseyant et mâchez consciencieusement les aliments pour favoriser une meilleure digestion. Et n’oubliez pas de varier les aliments… même au petit-déjeuner !
–    Ne jamais manger sous le coup d’une émotion forte (colère, contrariété, euphorie…) ou en l’absence de sensation de faim, car votre corps n’est pas disposé à mettre son énergie dans le processus de digestion, ce qui stimule la formation des toxines.
–    Pour diminuer l’ajout de sucre et de sel dans votre assiette, remplacez-les par des herbes fraîches (menthe, coriandre, basilic, persil…) ou des épices (poivre, graines de moutarde, curcuma, curry, cardamome, cannelle, gingembre…). Elles apporteront beaucoup de saveurs à vos plats tout en aidant à brûler les calories et à diminuer le stockage des graisses !
–    Certaines plantes très utilisées en ayurveda aident à perdre du poids : le thé vert, antioxydant reconnu et l’aloe vera, alliée d’une flore intestinale équilibrée. Le gymnema sylvestre et la résine de guggul peuvent aider à diminuer les problèmes respectivement liés au diabète et à l’hypercholestérolémie, mais ne doivent pas être prises sans l’avis de votre médecin.
Enfin, comme dans toutes les cultures et dans toutes les langues, on ne vous le dira jamais assez : marchez, bougez … et relaxez-vous !

Camille Monville

Rendez-vous sur Hellocoton !