Pendant les fêtes, faites du sport !

sport et fêtesC’est le constat qui ressort d’une récente étude scientifique anglaise de l’Université de Bath qui vante les bienfaits du sport pour contrer les excès des repas de fêtes. Le sport pour contrecarrer les effets d’une suralimentation n’est pas une nouveauté, mais c’est la première fois qu’une étude le démontre.
Pour cela, les scientifiques ont testé une suralimentation d’une semaine, de 50 à 75% de calories supplémentaires, sur 26 hommes sportifs. La moitié n’a pas fait de sport, pendant que l’autre moitié pratiquait 45 minutes de tapis roulant chaque jour. Au bout d’une semaine, tous les « cobayes » avaient certes grossi, mais les effets étaient différents selon les groupes. Le taux de glycémie du groupe inactif a considérablement grimpé alors que les marqueurs glycémiques et d’insuline n’ont pas varié pour le groupe actif.
Même si la pratique d’une activité physique ne fait pas maigrir, elle peut gommer les effets d’une suralimentation, à raison de 150 minutes de sport par semaine.

E. B.

Pour lire l’étude dans son intégralité, cliquez ici
Rendez-vous sur Hellocoton !

Donner votre avis

*