Perdre du poids contre de l’argent : quelle efficacité ?

perte de poids contre argentInciter financièrement la population à perdre du poids, c’est la nouvelle stratégie du National Health Service (NHS) et des autorités sanitaires publiques anglaises. À chaque kilo perdu, un assuré anglais toucherait alors des bons d’achat ou directement de l’argent, selon le Daily Mail.
Le Royaume-Uni est grandement touché par l’obésité et le surpoids, avec près de 66 % de la population qui en est atteinte et plus de 6 milliards d’euros de débourser chaque année par l’État pour contrecarrer cette maladie.
L’État, par le biais du directeur du NHS, Simon Stevens, incite également financièrement les entreprises anglaises, via des réductions fiscales, à se prêter au jeu en proposant des programmes volontaires d’amaigrissement, à l’instar des plans minceur tels que Weight Watchers. En organisant des réunions sur les lieux de travail, les salariés sont ainsi accompagnés, soutenus et conseillés afin de parvenir à perdre du poids.
Pour l’heure, aucun montant n’a cependant été précisé, ni les objectifs de perte de poids.
Même si certains médecins restent sceptiques sur l’efficacité d’une telle mesure, estimant qu’une perte de poids conséquente doit être réalisée sur le long terme, restons optimistes et attendons les premiers résultats pour se prononcer sur l’efficacité.
Pour rappel, la municipalité de Dubaï a déjà tenté l’expérience, il y a plus d’un an, un pesant d’or en échange de 2 kilos perdus par mois, mais on n’a pas eu connaissance de l’efficacité d’une telle mesure.

E. B.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Donner votre avis

*