Bouffées de chaleur


Ménopause : maigrir pour éviter les bouffées de chaleur

ménopause maigrir pour éviter les bouffées chaleurGrossir à la ménopause est un grand stress pour toute femme qui approche de cette période marquante de sa vie. Sans oublier les très désagréables bouffées de chaleur, qui touchent près de 70 % des femmes en pleine ménopause, et qui peuvent être vraiment dérangeantes selon le contexte où elles se produisent. Mais rassurez-vous, mesdames, sachez que ce n’est pas une fatalité et vous avez les moyens d’agir contre ces désagréments liés à l’âge.

Des chercheurs américains de l’université de Cleveland viennent de publier une étude, dans la revue « Menopause », après avoir mené une analyse corrélant ces deux facteurs sur une quarantaine de femmes en surpoids et souffrant d’au moins 4 bouffées de chaleur par jour.
Leur conclusion est claire : plus la patiente perd de poids, plus les bouffées de chaleur diminuent. En moyenne, une perte de 9 kilos induirait une réduction de 63 % des bouffées de chaleur.

Perdre du poids à la ménopause

Certes, perdre du poids à la ménopause n’est véritablement pas une chose aisée, car le changement hormonal agit bien souvent sur la prise de poids. C’est pourquoi nous vous délivrons quelques conseils pour éviter de prendre du poids ou pour réussir à en perdre.
Tout d’abord, adoptez, et sur le long terme, une alimentation adaptée et équilibrée. Contrôlez ou réduisez légèrement le niveau calorique de votre alimentation, limitez les sucres, les graisses. Favorisez les légumes, les céréales et les protéines maigres (poisson, volaille).

Ensuite, prenez conscience que ménopause ne rime pas avec sédentarité. Vous pensez qu’avec l’âge, le sport n’est plus approprié. Détrompez-vous ! Il n’y a pas d’âge. Bien sûr, on ne vous demande pas de courir un marathon, quoique pourquoi pas si vous êtes bien entraînée ! Mais vous avez toute une panoplie de sport « doux » à votre disposition, marche à pied, aquagym, golf, et vous pouvez effectuer vos activités quotidiennes à pied le plus souvent possible.

Prise de poids constante, sautes d’humeur soudaines et réveils nocturnes fréquents ne seront peut-être plus un souci pour vous.

E. B.

Pour lire l’étude dans son intégralité, rendez-vous sur le site de la revue Menopause
Rendez-vous sur Hellocoton !