Fève


Que manger au mois d’avril ?

manger en avrilAvec les températures qui se réchauffent et les envies de plage qui se multiplient, c’est sûr, les beaux jours sont revenus et avec eux les besoins de faire un petit régime, ou du moins de faire attention à son alimentation, avant de se pavaner en maillot de bain.
Sans forcément suivre un régime draconien, dont les bienfaits sont souvent éphémères, nous vous proposons des aliments sains, nutritionnellement bons, à préparer ou à cuisiner light, mais surtout de saison.
Alors, si vous ne savez pas quoi choisir chez votre primeur ou chez votre poissonnier suivez bien ce petit guide alimentaire du mois d’avril.

Des fraises et des abricots à volonté

Du côté des fruits, c’est le grand retour des abricots et des fraises, qui fleurent bon le printemps et l’été.
Au pouvoir antioxydant fort et riche en vitamine A, B et C, en potassium, en magnésium, en fer et calcium, la fraise est, contrairement à ce que l’on pense, peu sucrée et peu calorique. Un avantage de taille en cas de régime, excepté si vous sucrez abondamment vos salades de fraises. D’autant que la fraise regorge de cellulose, qui facilite la digestion et le transit intestinal.
Riche en provitamine A, l’abricot jouit des mêmes bienfaits et propriétés nutritionnelles que la fraise. À consommer de préférence frais, car beaucoup plus digeste que l’abricot sec.
Pour compléter votre consommation de fruits, restez sur les fruits moins saisonniers que sont les clémentines, kiwis, pomelos et pommes, qui vous permettront d’élargir votre choix, de composer de succulentes salades de fruits, tout en gardant un équilibre nutritionnel sain. Les fruits exotiques sont également de la partie, tels que les fruits de la passion, les mangues, les litchis ou les papayes.

Les retrouvailles avec les poivrons, fèves, tomates et petits pois

Du côté des légumes saisonniers, c’est le moment de retrouver poivron, fève, petits pois, tomate et pomme de terre. En salade, cuits à la vapeur ou légèrement rissolés, ces légumes de saison donneront une note ensoleillée à votre repas.
Roi de la vitamine C (surtout le rouge) et faiblement calorique, le poivron est incontestablement l’aliment phare à mettre dans vos salades. Également riche en fibres, le poivron facilite ainsi la digestion, si, et seulement si, vous les pelez, car ils peuvent vite devenir indigestes pour bon nombre d’entre nous.
Les fèves fraîches sont également conseillées. Riches en vitamines B et C, en glucides, en fibres, en protides et en minéraux (magnésium, potassium et calcium), elles accompagnent à merveille vos salades ou agrémentent un apéro-crudités. Seul bémol : elles sont quand même un peu sucrées, mais moins que les carottes.
Sans oublier les légumes plus présents le reste de l’année, comme l’artichaut, le topinambour, le céleri et toutes les variétés de choux.

Le brochet : roi du printemps

Du côté de la mer, c’est véritablement le brochet qui tient la vedette lors du printemps. Avec sa chair ferme et goûteuse, il fait le bonheur des amateurs de poissons. D’autant que le brochet est très protéique, peu gras, riche en phosphore et vitamine, peu calorique et très digeste.
Pour varier les plaisirs, vous pouvez toujours jeter votre dévolu sur le hareng, la sardine, le saumon et la truite, sans oublier les moules et noix de Saint-Jacques côté fruits de mer.

Si ces informations vous ont ouvert l’appétit, voici quelques recettes que nous vous proposons.

Gaspacho  
– Soupe de fèves
– Quenelles de brochet au saumon fumé
– Clafoutis aux abricots
– Tartelette fraise-abricot

E. B.

Rendez-vous sur Hellocoton !