Hypocalorique


Le régime Shelton : la méthode dissociée par excellence

régime sheltonLe régime Shelton, voilà un régime dont on parle beaucoup en ce moment, mais qui, pourtant, n’est pas nouveau. Créée dans les années 50 par le docteur Herbert McGolphin, la méthode Shelton promet une belle perte de poids en un très court laps de temps, à savoir 5 kilos en 2 semaines, tout en mangeant à sa faim, mais en dissocié. Est-ce encore un régime très efficace à court terme, mais qui, à long terme, peut faire reprendre plus que la perte initiale ? C’est ce que nous allons découvrir…

Les 7 piliers de la diète Shelton

Se basant sur une diète dissociée, la méthode Shelton repose sur 7 piliers fondamentaux, 7 règles d’or à respecter scrupuleusement.
1. La première d’entre elles consiste en la dissociation des aliments, c’est-à-dire que vous ne pouvez manger qu’un seul type d’aliments par repas, que de protéines, des féculents, des fruits par exemple. Ainsi consommés seuls, ces aliments ne feraient pas grossir. Seuls les légumes peuvent se combiner avec les autres catégories d’aliments.
2. La seconde règle à respecter : un délai minimum d’attente entre deux repas. 4 heures après un repas constitué de protéines ou de féculents, 2 heures après un repas de fruits, 7 heures si le repas de féculents ou protéines était très riche.
3. Même dégustés seuls, les fruits doivent être assimilés de façon « intelligente », à savoir qu’il est impératif de combiner un fruit dit « neutre » à un fruit dit « acide ». Le melon, quant à lui, ne peut se combiner avec aucun autre fruit ou aliment.
4. Les légumes peuvent accompagner n’importe quelle catégorie d’aliments.
5. Les laitages doivent, dans la mesure du possible, être proscrits de l’alimentation le temps de la diète Shelton, car ils ralentissent la digestion et donc l’élimination. Si vous devez en consommer, il faut les manger seuls, et au petit-déjeuner.
6. Les jus sont préconisés dans ce régime. Mais comme à chaque fois, les jus de fruits ne doivent pas se combiner avec un jus de légumes, ou tout autre aliment.
7. L’alcool est, comme pour tous les régimes, à interdire pendant la diète Shelton. Privilégiez plutôt l’eau.

Les + et les – du régime Shelton

La première exclamation quand on lit les lignes précédentes, c’est « Ouah, c’est simple et complexe à la fois ». La dissociation des aliments, OK, facile. En revanche, combiner ou pas des aliments acides, basiques ou neutres, il faut bien évidemment s’y connaître. À moins d’avoir une bonne connexion à internet, qui vous permet de vérifier à chaque préparation de repas si le mélange est autorisé.
Côté alimentation, la sensation de faim n’existe pas, car vous pouvez manger autant que vous le souhaitez lors de vos repas dissociés. En revanche, la méthode Shelton est difficilement compatible avec une vie sociale riche, car ce n’est pas évident de consommer une seule catégorie d’aliments au restaurant par exemple.
Côté kilos, comme tout régime hypocalorique, le régime Shelton permet une perte de poids rapide (5 kilos en 2 semaines). Mais attention cependant quand vous reprenez une alimentation classique que le changement métabolique et alimentaire ne vous fasse pas reprendre les kilos perdus. L’effet yo-yo guette !
Côté santé, aucunement reconnu par le monde scientifique et médical, le régime Shelton peut s’avérer néfaste pour la santé, car il peut provoquer des carences. Il ne faut absolument pas exclure radicalement l’une des catégories d’aliments. Pour ne pas mettre sa santé en danger, il est capital de suivre les conseils de son médecin et d’entamer une diète hypocalorique classique, plutôt que dissociée.

E. B.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Maigrissez avec le régime Spoonlight

Popularisé par Karl Lagerfeld, le régime Spoonlight a été conçu par le docteur Jean-Claude Houdret. Le principe : bannir totalement les graisses, les sucres et la viande rouge. Favoriser les légumes, les laitages à 0 %, les viandes blanches (surtout les volailles), les poissons (qui font baisser le taux de cholestérol), et boire beaucoup d’eau. […]

Anne Hathaway et son régime hypocalorique draconien

De morphologie déjà très mince, Anne Hathaway a dû suivre un régime hypocalorique draconien en 2012, à seulement 500 calories par jour, pour interpréter le rôle de Fantine dans « Les Misérables » et perdre ainsi 13 kilos en un temps record. Son alimentation lors du tournage était plus que frugale : de la laitue, […]

Scarlett Johansson : Pilates et régime hypocalorique

Scarlett Johansson dément, mais les magazines people sont catégoriques : la star aurait suivi un régime draconien pour rentrer dans sa combinaison de Veuve Noire dans le film « Avengers ». Un régime hypocalorique, à base de viandes maigres et de légumes, qui lui aurait fait perdre 6 kilos. Scarlett parle, elle, d’une alimentation équilibrée à base de […]