Régime fricker


Le régime Fricker, le régime TGV

Conçu par le Docteur Fricker, ce régime permet de perdre du poids à très grande vitesse (TGV), mais en deux temps.
La première phase dure huit semaines. Elle se concentre sur les aliments riches en protéines et autorise de manger viandes, poissons, légumes, laitages et fruits. Une petite quantité de matière grasse végétale est permise, mais le pain, les féculents et tous les sucres sont bannis (donc l’alcool également).
La seconde phase de ce régime permet de continuer à perdre du poids, mais moins rapidement. En réintégrant les féculents et les céréales dans l’alimentation, le corps est ainsi rassasié. Ce deuxième temps du régime TGV peut être suivi sur le long terme, pendant plusieurs mois. L’alimentation est équilibrée et permet de stabiliser petit à petit la perte de poids.

Journée type pour chacune des deux vitesses du régime Fricker

Journée à « très grande vitesse » :
Pour le petit-déjeuner : thé ou café sans sucre, 2 à 4 laitages à 0 % de matière grasse sans sucre ajouté et un fruit (non pressé).
Au déjeuner comme au dîner : une soupe de légumes ou une assiette de crudités avec une cuillère à soupe d’huile, une viande ou un poisson à volonté, légumes à volonté, un yaourt à 0 % de matière grasse et sans sucre ajouté, un fruit.
Journée à « vitesse modérée » :
Pour le petit-déjeuner : thé ou café sans sucre, pain complet ou céréales complètes, un laitage à 0 % de matière grasse et sans sucre ajouté, un fruit (non pressé).
Au déjeuner et au dîner : même menu que pour la journée TGV, mais pour l’un des deux repas, vous ajoutez des féculents ou des céréales à volonté, sans toutefois que son volume ne dépasse celui des légumes.

Un régime équilibré

Avec ce régime, vous vous sentez en forme grâce à l’apport important des protéines et vous ne mettez pas votre santé en danger. De manière générale, les hommes perdent plus rapidement de poids que les femmes (en moyenne 2 kilos par semaine pour 1 à 1,5 kilo pour les femmes). C’est un régime équilibré, mais qui demande de la patience dans sa deuxième phase qui peut durer six mois, voire plus. Cependant, cette deuxième vitesse est essentielle à la stabilisation durable de son poids. Puis, vous pouvez alterner entre les deux phases en reprenant de temps en temps une phase TGV, lorsque vous souhaitez compenser quelques écarts.

Camille Monville

Rendez-vous sur Hellocoton !