Stévia


La stévia : nouveau sucre miracle ?

Autorisée sur le marché français depuis janvier 2010, la stévia connaît un franc succès auprès de tous celles et ceux qui souhaitent venir à bout de leurs kilos superflus. Originaire d’Amérique du Sud, la stévia est un petit arbuste connu des peuples indiens, utilisé pour son fort pouvoir sucrant. Surnommées « herbes sucrées », les feuilles de stévia sont consommées fraîches ou infusées. Elles sont environ 300 fois plus sucrées que le saccharose… mais n’apportent aucune calorie ! Hypoglycémiante, hypotenseur, diurétique et cardiotonique, la stevia rebaudania a attiré l’attention des chercheurs du monde entier.

Contre l’obésité et l’hypertension

Aujourd’hui, la plante est utilisée pour traiter l’obésité et l’hypertension. Cet édulcorant est compatible pour les régimes hypoglycémiques et diabétiques. C’est une excellente alternative à l’aspartame, récemment soupçonné d’être cancérigène. La stévia, comme tous les autres édulcorants alimentaires, n’est toutefois pas recommandée aux femmes enceintes et allaitantes. Commercialisée sous forme de poudre, de pastilles et de petits morceaux similaires à notre sucre de table, la stévia ne plaît pas à tous en raison de son léger goût de réglisse. Mais son arrière-goût un peu amer est atténué lorsque la poudre est mélangée à un liquide. Vous pouvez choisir la stévia pour sucrer vos boissons et yaourts, mais aussi pour cuisiner confitures, gâteaux et bien d’autres pâtisseries. Mais n’oubliez pas que 10 g de stévia correspond à 100 g de sucre !  Si vous souhaitez entreprendre un régime, la stévia sera un bon allié pour compenser les envies de sucré. Attention cependant à sa surconsommation : elle ne doit pas servir de prétexte pour oublier de rééquilibrer votre alimentation.

Camille Monville

 

Rendez-vous sur Hellocoton !