Stockage des graisses


Astuce minceur : la baie d’açaï

baie açaiOriginaire des zones marécageuses d’Amérique du Sud, la baie d’açaï est le fruit de l’açaï (une espèce de palmier) de couleur rouge pourpre, ressemblant à une myrtille, mais au goût de chocolat.
Source de bien-être, la baie d’açaï aurait de multiples bienfaits sur le corps, car les composants nutritionnels de la baie agissent sur l’organisme. Riche en antioxydants, en oméga, en acides aminés, en fibres, en protéines, en vitamines et minéraux essentiels tels que le fer ou le potassium, la baie d’açaï serait un bon allié minceur et santé, à consommer en jus ou en gélule.
Côté minceur, en complément d’un régime alimentaire équilibré, la baie d’açaï favoriserait la perte de poids, ses antioxydants luttant contre les radicaux libres et donc contre le stockage des graisses.
De plus, ce fruit faciliterait la digestion, ferait baisser le mauvais cholestérol, serait un coupe-faim et éviterait le grignotage.

Les autres bienfaits

La baie d’açaï procurerait également d’autres vertus médicinales. Ce fruit favoriserait ainsi l’accroissement des défenses immunitaires, la lutte contre les infections, la destruction des cellules cancérigènes, une action antivieillissement, l’amélioration de la circulation sanguine et des performances sexuelles.

Un produit sujet à controverse

Parler des bienfaits des baies d’açaï au conditionnel est une volonté de notre part, car les études scientifiques se font rares pour prouver de son efficacité.
Même si la baie d’açaï connaît un engouement certain du public, de nombreuses voix s’élèvent pour dénoncer ce fruit, que l’on vend sous différentes formes (jus, poudres, gélules…), au prix fort dans des magasins de diététique ou bio. Certes, il est riche en antioxydant, mais pas plus que certains fruits présents déjà dans notre alimentation, comme les autres baies rouges (canneberge ou myrtille), les fraises, les raisins ou les mangues.
À tester donc…

E .B.

Rendez-vous sur Hellocoton !