Vers l’invention d’une puce contrôlant la faim…

C’est ce qu’élaborent en ce moment des chercheurs britanniques de l’Imperial College de Londres. La puce sous-cutanée électronique, appelée i2MOVE, serait capable d’analyser les messages chimiques de l’estomac, de les convertir en signaux électroniques brouilleurs de sensation de faim pour le cerveau.
Ainsi, le consommateur ressentirait la sensation de satiété assez tôt et de manière prononcée, limitant alors la prise de poids. « L’objectif est de fixer sur le nerf des électrodes reliées à une puce pour enregistrer les signaux émis. Quand le patient se nourrira, le dispositif reconnaîtra des signaux spécifiques et provoquera une stimulation pour renforcer la sensation de satiété et limiter la prise alimentaire », expliquent les chercheurs britanniques.
Un contrôle d’un genre nouveau dans la lutte contre l’obésité, pouvant à terme devenir une alternative aux opérations chirurgicales, comme la gastroplastie ou la chirurgie bariatrique.
La pose de cette puce sous-cutanée se ferait par de légères incisions, par coelioscopie, une méthode peu invasive par rapport aux méthodes actuelles (anneau gastrique, by-pass ou la sleeve).
Rien n’est pour l’heure définitif, puisque seuls des tests sur des animaux ont pu être réalisés. Des tests sur des patients humains devraient être envisagés dans les années à venir, pour tenter de déterminer la fiabilité de l’implant et de ses résultats.
Une avancée technologique certes, mais qui ne traitera en rien les causes psychologiques de la prise de poids du patient.

E. B.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commentaires

  1. rinmaori dit:

    NE SURTOUT SURTOUT PAS LES CROIRE svp si vous avez l’occasion de vous faire implanter ça, PARTEZ, FUYEZ, ne vous laissez pas séduire pas cette ***** !!! C’est n’importe quoi!

Donner votre avis

*